2. Les tests auditifs

Entendre c’est bien. Comprendre, c’est mieux…

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un test d’audition ne se limite pas à mesurer un seuil de sensibilité.

Dans la vie courante, une personne peut très bien avoir l’oreille assez fine pour entendre le tic-tac d’une pendule dans une ambiance calme, mais ne pas comprendre son voisin de table dans un restaurant bruyant par exemple.

Le Check-up Entendre sensibilise le grand public à la gêne de perception auditive en milieu bruyant.

Cette gêne auditive, évoquée par des millions de patients de tous âges, se manifeste dans la rue ou dans les magasins, au bureau, au marché, au restaurant ou au cours d’un repas familial.

Dans ce contexte de bruits ambiants fluctuants masquants, ils avouent ne pas comprendre ce qu’ils entendent. En revanche, dans le silence, leur compréhension de la parole est souvent normale.

Ce test évalue la capacité de « démasquage » dans un contexte de bruits du quotidien.
Il s’effectue dans l’ensemble du réseau Entendre et dure une quinzaine de minutes.
Il permet également à l’audioprothésiste Entendre d’orienter son choix prothétique lorsqu’un diagnostic et une prescription ont été effectués par le médecin ORL.

Dans tous les cas, l’audioprothésiste Entendre oriente la personne vers un médecin ORL et peut informer sur les aides auditives disponibles.

Nos audioprothésistes

Dans toute la France

Qui est concerné ?

Le test Entendre s’adresse à toute personne quel que soit son âge, qui n’a pas forcément de véritable problème d’audition dans le silence, mais qui ressent une gêne certaine à comprendre une conversation lorsqu’il y a du bruit.

Comment ça se passe ?

Complémentaire de l’audiométrie pratiquée par l’ORL, le Check-up Entendre est un test non médical de démasquage de la parole dans les bruits ambiants fluctuants. Il s’effectue en une quinzaine de minutes seulement. Sur la base de 16 sons de paroles entendus, la restitution de ces sons est évaluée.

Un score de démasquage est ensuite mesuré par rapport à cette première évaluation. Vos résultats sont alors immédiats !

Pourquoi un nouveau test de sensibilisation de la gêne auditive en milieu bruyant ?

La Recherche Fondamentale a permis de démontrer que, dans certains cas, le système auditif ne parvenait pas à percer le bruit, à le “nettoyer” pour en extraire la parole et ainsi rendre compréhensible une conversation. Dans ce cas, on parle d’une difficulté de démasquage. Ce qu’évalue pour la première fois, ce test.

Et après ?

Votre audioprothésiste Entendre pourra vous expliquer si votre gêne est liée à une difficulté de démasquage ou non.

Il vous orientera si besoin vers votre ORL et sera en mesure, sur prescription médicale, de vous conseiller sur des solutions innovantes de nature à optimiser votre audition dans le bruit.